Tutos (5)

jeudi, 14 mai 2020 10:25

Quel matériau choisir pour mon impression ?

Written by

 

Quel matériau choisir pour mon impression_Paratge3D

 

Maintenant que vous avez les fichiers 3D, il ne reste plus qu’à passer commande ! Mais quel matériau choisir entre les filaments et la résine ? 

 

L’impression FFF (filaments) se produit grâce à la superposition des couches de filaments. La chaleur les ramollis afin d’être déposés de manière précise, on parle de transition vitreuse. Ils sont rendus mous afin d’être déposés de manière précise. Les imprimantes FFF sont les plus populaires car ce sont les moins chères et les matériaux sont relativement bon marché. De plus, de nombreuses couleurs sont disponibles, vous pouvez donc imprimer vos objets selon vos goûts ! Néanmoins, l’impression FFF est peu précise et solide, si l’objet est trop lourd, il risque de se déformer au fur et à mesure de l’impression. Il faut donc favoriser l’impression FFF si vous voulez expérimenter un objet, en faire un prototypage rapide et peu cher avant de réaliser son impression ou si la précision, le détail et la finition ne sont pas des critères cruciaux pour votre objet.

 

L’impression SLA (résines) utilise quant à elle un photopolymère (la résine liquide) qui se rigidifie au contact de la lumière UV. Le choix des résines (et des couleurs) est assez restreints puisque souvent elles sont exclusives et ne peuvent être utilisées que sur un seul type de machine précise, d’une marque spécifique. La résine a souvent un usage professionnel car les caractéristiques de chacunes d’entre elles sont hautement spécialisées: dentaires, industrie, forte résistance à la chaleur, etc… Si vous cherchez à obtenir un objet avec des détails et à avoir un rendu assez esthétique, les imprimantes SLA sont plus adaptées à vos besoins. Lors de l’impression, la force exercée est assez faible ce qui permet à l’objet d’avoir une surface bien lisse et permet d’ajouter de nombreux détails à la pièce imprimée.

 

Si aucun de ces deux procédés ne semble convenir à votre projet, nous pouvons vous accompagner sur des technologies plus industrielles.

 

Maintenant que vous savez vers quel procédé d’impression vous tourner, il ne vous reste plus qu’à choisir le matériau qui sera le plus adapté à vos attentes. 

 

 

Impression FFF (filaments):

 

ABS : L’ABS est un plastique utilisé depuis des années car c’est une matière assez robuste. En effet, il résiste à la chaleur, aux impacts et son coût de production est assez bas. Imprimer en ABS vous permettra d’apporter des finitions lisses à votre projets. Néanmoins, les pièces ont tendances à se rétrécir ce qui cause une incertitude dimensionnelle. Il peut être intéressant d’imprimer en ABS si vous devez imprimer de petits objets comme des figurines par exemple. Pour vous donner une idée de la résistance d’une pièce imprimée en ABS, les LEGO sont imprimés avec ce matériau et reçoivent de nombreux chocs sans se casser.

Il existe également des filaments ASA qui ont les mêmes propriétés que l’ABS mais avec une résistance accrue aux UV. 

 

Lego en ABS_Partage3D

 

 

PLA : Comme l’ABS, le PLA imprime des pièces très solides mais permet une meilleure précision dimensionnelle. Les pièces fabriquées en PLA se conservent très bien et mettent longtemps avant de s'abîmer. De plus, c’est un matériau respectueux de l’environnement et biodégradable car fabriqué à partir de céréales comme le maïs par exemple. Néanmoins, ce matériau a une faible résistance à la chaleur, c’est pour cela que des ventilateurs de refroidissement sont indispensables car l’objet risque de couler. Le PLA ne conviendra donc pas si vous voulez imprimer un objet qui sera exposé au soleil comme un pot de fleur par exemple. Si vous souhaitez imprimer des pièces décoratives, le PLA est fait pour vous.

 

Crochets en PLA

Porte cadena en PLA rose_Partage3D

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Flexible : Les filaments flexibles sont un mélange de plastique et de caoutchouc ce qui permet de rendre l’objet souple et résistant aux chocs. Le degré d’élasticité varie selon le type de TPU, certains sont juste souples et d’autres donneront un rendu très élastique à l’objet. Ainsi, les filaments flexibles sont très intéressants si vous cherchez une longue durée de conservation pour votre objet ainsi qu’une très grande résistance aux chocs et aux vibrations si vous souhaitez imprimer une coque de téléphone ou un guidon de vélo par exemple. 

 

brosse en filament flexible_Partage3D

 

PETG : Si vous cherchez un filament rigide, résistant à l’eau et aux produits chimiques, le PETG est fait pour vous ! De plus, il crée une surface lisse et brillante à l’objet et l’impression est peu coûteuse. Si vous souhaitez imprimer des objets étanches comme des pots de fleurs ou des bouteilles d’eau, le PETG est le filament qu’il vous faut !

 

 

Impression SLA (résines):

Standard: La résine standard est très intéressante si vous cherchez une impression de très grande qualité et résistante. De plus, l’impression SLA standard est très précise et offre un très bon aspect visuel de la pièce. Cette résine convient à tous les types d’utilisation si vous ne cherchez pas une caractéristique en particulier.

 

 

Calcinable: La résine calcinable est brûlée afin de créer des moules : cela permet d’offrir à l’objet un très haut niveau de détails pour un rendu très professionnel. Néanmoins 

pour pouvoir effectuer ces impressions, un équipement spécifique est requis puisqu’il faut absolument disposer d’un four. La résine calcinable est très utilisée dans le milieu dentaire ou la joaillerie où on parle de fabrication à cire perdue. Elle sera parfaite si vous souhaitez créer des bijoux par exemple.

 

bijoux en résine calcinable_Partage3D

 

 

Flexible: Conçue pour imprimer des objets très élastiques, la résine flexible est très utile pour le prototypage. Elle offre une grande élasticité à l’objet fabriqué et possède une technologie de mémoire de forme. De plus, cette résine résiste aux chocs mais la qualité de l’objet peut être altérée à force de manipulation.

 

gourde en résine flexible_Partage3D

 

Haute Résistance (Tough): La résine Haute Résistance est principalement utilisée dans pour l’impression d’objets industriels car elle offre une résistance maximale. Elle est très souvent utilisée dans les domaines de l’ingénierie, la mécanique ou encore la robotique. 

 

résine haute résistance

 

Haute température: Si vous cherchez une résine pouvant apporter une solidité importante à votre objet et qui lui permettra d’être utilisé en condition de chaleur extrême, la résine haute température sera parfaite pour votre projet. Cette résine est très rigide mais elle casse facilement en cas de flexion. Si vous souhaitez imprimer des objets qui seront exposés au soleil ou à une forte température comme par exemple un objet ayant besoin d’être stérilisé, la résine haute température saura faire naître votre projet. 

 

pot de fleur en résine haute température_Partage3D

 

Durable: Si vous avez pour projet de réaliser un objet qui sera mis à rude épreuve, la résine durable sera parfaite pour vous ! Cette résine offre une très bonne résistance aux chocs, elle est extrêmement résistante à la déformation donc même après de multiples manipulations, l’objet ne sera pas déformé. 

 

Transparente: Enfin, si vous souhaitez réaliser un vase par exemple, les pièces peuvent devenir transparentes avec un traitement adéquat (ponçage, polissage, vernissage..) si vous utilisez de la résine transparente. 

 

résine transparente_Partage3D

 

Vous avez trouvé le matériau qui conviendra à votre projet ? Il ne vous reste plus qu’à prendre contact avec un maker de la communauté de Partage3D !

 

Jeudi 15 août, Partage3D animera un atelier-conférence Do It Yourself (DIY) autour de la fabrication d’un capteur de particules fines connecté. Vous pourrez alors participer à une expérience européenne d’actualité.

Vous connaissez Luftdaten ? C’est un programme consistant à mesurer la qualité de l’air grâce à un capteur de particules fines et à diffuser les résultats des analyses de l’air en open source. C’est un projet européen collaboratif et citoyen, qui prône la transparence et qui souhaite rendre la ville meilleure. Grâce à votre capteur de particules fines connecté, vous pourrez alors vérifier l’état de l’air autour de chez vous et participer à la création de la carte européenne de l’air.

Organisée par Les Canaux, cet évènement à lieu tout l’été, jusqu’au 2 septembre. Chaque jour, de 12h à 20h, sur les rives du bassin de la Villette, La Terrasse des Canaux rassemble des associations qui portent des initiatives innovantes et solidaires. C’est l’occasion de rencontrer les acteurs de ces projets créatifs et utiles. Le thème qui les regroupe tous découle de la réflexion autour de la construction de notre ville du futur.

Des associations et électrons libres provenant de tous les horizons et spécialistes de leurs propres thématiques seront là pour tenter d’y répondre, proposer des solutions à la portée de tous. Ils sauront vous convaincre et pourront vous accompagner si vous souhaitez participer au changement. Alimentation, mobilité, construction, déchets, eau, numérique, agriculture urbaine, énergies, climat, démographie, égalité des sexes… plus de 150 projets seront présentés lors de cet évènement cet été.

Venez passer un moment de détente intelligente à la Terrasse des Canaux le 15 aout prochain avec Partage3D.fr ! Un bel après-midi pour parler concrètement de demain avec des acteurs du changement J

Quand ? Jeudi 15 aout 2019 de 12 à 20h 
Où ? La Terrasse des Canaux, 6 Quai de la Seine, 75019 PARIS

Capteur particules finesconference canaux

 

Ci-dessous est présenté un atelier découverte du logiciel de modélisation 3D 123D Design de Autodesk.

Pas à pas, parvenez à créer votre propre pièce d'échec, où il vous appartient d'imaginer le design. 

 

4

 

1. Assurez-vous d'avoir le logiciel 123D Design, téléchargeable gratuitement.

 

2. A l'ouverture du logiciel, cliquez sur "Start a New Project".

 

3. Avant de commencer, appropriez-vous quelques contrôles indispensables :

-             Pour zoomer, utilisez la molette de votre souris.

-             Pour changer de plan, cliquez droit et orientez votre souris (vous pouvez aussi utilisez le cube en haut à droite pour plus de précisions).

-              Pour déplacer la grille, restez appuyé sur la molette et cliquez droit sur la grille tout en orientant votre souris. 

-             Pour annuler une action commencée, utilisez la touche échap.

-             Pour retourner en arrière, utilisez les touches Ctrl+Z

 

4. Choisissez dans la boîte à outils Spline (crayon des lignes arrondies). Puis tracez sur le quadrillage la forme verticale que vous souhaitez, du bas vers le haut. Il s’agira du tour extérieur de la pièce.

 

2

 Pour bien comprendre le cheminement, il est nécessaire que vous imaginiez partir d’une forme en 2D à laquelle nous allons donner du volume.

2 2

 

5. Choisissez ensuite dans les outils Polyline (crayon des lignes droites). Et reliez le point du haut avec le point du bas : c’est l’axe de la pièce.

3

 

6. Toujours avec l’outil Polyline (lignes droites), tracez une ligne horizontale entre l’axe et la ligne arrondie : nous allons créer une base afin que la pièce reste droite lorsqu’elle sera debout.

5

 

7. Il faut alors retirer le surplus. Pour ça, retournez dans les outils chercher l’outil Trim (découpeur de lignes) et cliquez sur les lignes que vous voulez effacer

6

 

7

 

8. Maintenant, nous allons donner du volume à la forme. Retournez dans les outils et choisissez l’outil Revolve. Une case sur le côté apparait, clique sur Axis puis cliquez sur l’axe de la pièce (la ligne droite verticale). Ensuite il faut renseigner le nombre de degrés que vous souhaitez autour de l’axe. Puisque nous voulons une forme circulaire complète, renseignez le champ par 360 et appuyer sur la touche « entrer » pour valider votre choix.

 

3 2

 

1 2

 

Il faut maintenant enregistrer votre pièce au format .STL et l'envoyer à un propriétaire d'imprimante 3D qui se chargera de générer un G-code pour vous l'imprimer.

 

A vous de jouer ! 

 

 

mardi, 20 décembre 2016 23:06

Où trouver des fichiers 3D destinés à être imprimés ?

Written by

 

Où trouver des fichiers 3D

 

Où trouver des fichiers 3D destinés à être imprimés ?

 

L'équipe de partage3d.fr vous a sélectionné un panel de sites internet où il est possible de faire de véritables trouvailles de fichiers 3d, à utiliser tels quels ou à modifier ensuite. 

Nous vous souhaitons de fructueuses recherches !

  • Thingiverse

plateforme lancée par MakerBot contenant aujourd’hui plus de 3 millions de fichiers en ligne. 

Langue : anglais 

https://www.thingiverse.com/

 

  • Grabcad 

Plateforme de partage de fichiers 3D en contenant aujourd’hui plus d’un million et demi. Des ingénieurs sont à l’origine de ce partage. Vous pouvez alors retrouver plusieurs format d’un même projet, qu’il soit d’origine aéronautique, décoratif, architectural… etc et le modifier à votre convenance. Il existe sur cette page des tutoriels.

Langue : anglais

https://grabcad.com/ 

 

  • Sketchup 3D Warehouse 

Plateforme spécialisée dans l’architecture, transport et mobilier. Attention à modifier le fichier sur SketchUp pour lui donner des caractéristiques permettant l’impression 3D.

Langue : anglais 

https://3dwarehouse.sketchup.com/ 

 

  • Turbosquid

Plateforme contenant des modélisations de toutes sortes de grande qualité (très précis). Cependant les modèles, souvent payants ne sont pas tous exploitables directement et parfois carrément inutilisables car non modifiables. 

Langue : anglais

http://www.turbosquid.com/

 

  • Sketchfab

Belle bibliothèque de personnages de jeux vidéo, accessoires, statues, animaux, architecture… Seule une partie est téléchargeable.

Langue : anglais

https://sketchfab.com/

 

  • Youmagine

Toutes sortes d’objets, tous destinés à être fabriqués avec une imprimante 3D. 

Langue : anglais

https://www.youmagine.com/ 

 

  • 123D

Lorsqu’un utilisateur du logiciel de conception 123Design termine sa conception, il lui est proposé de l’enregistrer sur la plateforme en ligne. Elle regroupe donc un panel de fichiers modifiables, pas toujours aboutis mais on trouve parfois de bonnes surprises. Il existe également la bibliothèque 123Make, 123Scultp, Mesh Mixer, Project Charmr. 

Langue : anglais

http://www.123dapp.com/ 

 

  • Pinshape

Site dont le fonctionnement est similaire à pinterest. On y propose toutes sortes d’objets destinés à être imprimé en 3D. Des fichiers de décoration/design aux bijoux en passant par des figurines de fiction, vous pouvez tout trouver. Les fichiers sont souvent gratuits, parfois payant. 

Langue : anglais

https://pinshape.com/ 

 

  • Cults

Egalement destiné aux impressions 3D, le site est instinctif et complet, proposant toutes sortes de fichiers 3D.

Langue : français

https://cults3d.com/fr 

 

  • Wikifab

Site de partage de tutoriels, pour tout faire soi-même. Basé sur la communauté et le partage. La bibliothèque concernant les fichiers et objets à créer en 3D en est à ses débuts mais est très prometteur. 

Langue : anglais et français

http://wikifab.org/

 

  • Additiverse

Plateforme regroupant des ventes de matériel 3D, machines et consommables, actualités relatives au monde de la 3D ainsi que des fichiers 3D pour impressions, gratuits ou payants. 

Langue : français

http://www.additiverse.com/fichiers-3d/

 

  • My Mini Factory 

Site 100% gratuit, fonctionnant en communauté. Les plans partagés sont toutefois vérifiés et validés par l’équipe pour vous en garantir la qualité. Vous pouvez même vous initier en live à la modélisation sur l’onglet « create ». Le site met en place et relaie toutes sortes de compétitions de création où des prix intéressants sont mis en jeu. 

Langue : français

https://www.myminifactory.com/fr/

 

  • 3Dagogo

Plateforme proposant différentes sortes de fichiers 3D, souvent payants à petits prix, parfois gratuits. 

Langue : anglais

https://www.3dagogo.com/

 

  • Yeggi

Grosse bibliothèque de plus d’un million de fichiers 3D. 

Langue : anglais

http://www.yeggi.com/

 

  • Yobi3d

Moteur de recherche de modèles 3D plus ou moins complexes. Vous pouvez sélectionner la précision du modèle en question (easy : sans modifications avant impression jusqu’à hard s’il est nécessaire d’apporter des changements importants au modèle). Le système de prévisualisation en ligne est un petit plus.

Langue : anglais

https://www.yobi3d.com/#!/

 

  • cgtrader

Site proposant des des modèles 3D pour différentes utilisations. Un onglet est dédié aux impressions 3D et répertorie des fichiers de qualité, qui sont payants.

Langue : anglais

https://www.cgtrader.com/

 

  • Stlfinder

Moteur de rechercher de pièces 3D, gratuites ou payantes selon les cas.

Langue : anglais

http://www.stlfinder.com/ 

 

Vous connaissez un site partageant des fichiers 3d qui n’est pas répertorié dans cet article ? N’hésitez pas à poster un commentaire ou à nous contacter pour un éventuel ajout !

dimanche, 27 novembre 2016 22:46

Comment réparer une pièce imprimée en 3D en ABS ?

Written by

Comment réparer une pièce imprimée en 3D cassée ou endommagée ?

 


Ce tutoriel vous explique comment réparer une pièce en ABS endommagée avec très peu de matériel.
Tout ce qu'il vous faudra est :
- de l'ABS
- du dissolvant pour verni à ongles (ou plutôt l'acétone qu'il contient)
- un pot en verre
- un lieu aéré

N'hésitez pas à vous servir des commentaires pour toute remarque ou question.